top of page

UN PLATEAU ÉLITE RELEVÉ POUR L'ÉDITION 2024 DU SEMI-MARATHON DU MONT-VENTOUX KOOKABARRA

Dernière mise à jour : 3 juil.


Anaïs Quemener, vainqueure de l'édition 2023 du semi-marathon du Mont-Ventoux Kookabarra
Anaïs Quemener, vainqueure en 2023

Après une édition 2023 de tous les records, 2024 pourrait bien écrire une nouvelle page dans l'histoire du Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra. Vainqueurs en juillet dernier, Julien Navarro et Anaïs Quemener (détenteurs des records de l'épreuve) seront à Bédoin le 7 juillet pour prendre le départ du semi-marathon le plus dur d'Europe. Les deux athlètes visent un nouveau succès, et ils ne seront pas les seuls à viser une victoire de prestige au sommet du Géant de Provence (1910m). Présentation (exhaustive) des athlètes qui devraient jouer les premiers rôles dans une édition qui s'annonce animée !


Les élites féminines engagées sur le Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra, Anaïs Quemener en favorite


Après un baptême de feu parfaitement maitrisé en 2023 avec une victoire et un record de l'épreuve (01:48:05), Anaïs Quemener va faire son grand retour le 7 juillet sur les pentes du Mont-Ventoux. Passée tout proche des minimas olympiques sur Marathon, la pensionnaire de la Meute Running revient à Bédoin avec de belles ambitions, et l'envie de faire descendre sa marque. Le Ventoux ne lui est plus inconnu, et nul doute que l'expérience de l'année passée lui sera bénéfique pour réaliser un gros chrono en 2024. Elle endossera légitimement le costume de favorite, face à de redoutables concurrentes, et c'est avec un immense plaisir que tous les participants de l'édition 2024 vont pouvoir partager cette journée avec la rayonnante athlète du Team Salomon.


Historiquement, quatre féminines sont passées sous la barre symbolique des deux heures sur le Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra avec Anaïs Quemener (2023), Anna Wasik-Albano (2023), Aline Camboulives (2013, 2014, 2016, 2017) et Chantal Baillon (2011). 2024 pourrait être une année record, avec plusieurs athlètes qui peuvent légitimement prétendre à ce SUB 2H. Place à une petite revue d'effectif.



Léa Navarro


Avec des références à moins de 2H37 réalisées en 2023 sur Marathon, Léa Navarro (Nantes Métropole Athlétisme) et Augustine Emeraux Lombard (NAM) se présentent comme de sérieuses outsiders derrière Anaïs Quemener. Floriane Hot sera également à surveiller de prêt. Championne de France de Marathon en 2024, la championne du Monde du 100km (2022), pensionnaire du Team MarathoniacK, revient en force après la naissance de son premier enfant, et prépare activement ce rendez-vous au Mont-Ventoux. Anne-Sophie Chaume (00:33:52 sur 10KM), Alice Michel (02:39:13 sur Marathon), Camille Corniglion (01:19:12 sur Semi-Marathon), l'Espagnole Laïa Andreu (02:45:40 sur Marathon), Sabine Ehrström (02:48:00 sur Marathon), la Belge Valentine Mathy (02:43:28 sur Marathon) ou bien encore Noémie Vachon (Team Brooks) internationale française de Trail auront une carte à jouer, au coeur d'un plateau féminin de très haut niveau. Pour terminer, la belle surprise pourrait venir par la présence d'Aline Camboulives, quadruble vainqueur de l'épreuve, qui pourrait bien faire son grand retour sur les pentes du Mont-Ventoux.



Les élites masculins engagés sur le Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra, Julien Navarro va défendre son titre



Julien Navarro, vainqueur en 2023

Vainqueur autoritaire en 2023 avec à la clé le record de l'épreuve pris à son frère Nicolas, Julien Navarro sera de la partie le 7 juillet prochain. Double vainqueur du Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra (2016, 2023), l'aîné des frères Navarro va de nouveau se frotter au Géant de Provence, dans une épreuve qu'il affectionne particulièrement, et dans laquelle il excelle. Fin connaisseur du parcours, le pensionnaire du Team Marathoniack va pouvoir faire parler son expérience, dans une course qui s'annonce très animée à l'avant, avec de sérieux concurrents pour la victoire finale.


Après une année 2023 de très haut niveau, Jason Pointeau (RRunning Bassin Arcachon / UAGM) va réaliser sa première ascension du Mont-Ventoux. Avec une référence à 2H13 réalisée sur le Marathon de Valence en 2023, il sera l'un des athlètes à suivre dans cette édition 2024. Il faudra également compter sur Vicenzo Milesi (2e en 2023) et Julien Passelaigue (3e en 2023) de retour sur Bédoin, sans oublier Nicolas Valentin (4e en 2023) ou bien encore le belge Samuel Nulens (5e en 2023), qui chercheront à améliorer leurs marques respectives sur le Semi-Marathon du Mont-Ventoux Kookabarra pour leur deuxième participation.


Yoann Stuck, 2e du 80km du Saint Jacques by UTMB

Difficile de tous les citer, mais nul doute que Brice Morisseau (02:15:05 sur Marathon), Manuel Sainjon (02:17:46 sur Marathon), Nicolas Dalmasso (02:18:12 sur Marathon) auront une sérieuse carte à jouer. En plus de Floriane Hot et Julien Navarro, le Team élite Marathoniack sera bien représentée le 7 juillet avec les présences de Marco Turi (02:18:18 sur Marathon), Ronald Villy (02:20:00 sur Marathon) ou bien encore Louis Rose (02:17:55 sur Marathon) de retour après une première expérience contrastée. Parmi les coureurs vauclusiens, on retrouve Maxime Bourdet (UAC Carpentras) qui s'est fixé de gros objectifs pour ce rendez-vous (01:49:16 en 2012), Andy Symonds (Team Scott Trail) qui va passer des sentiers à la route pour ce grand rendez-vous, ou bien encore Yoann Stuck (Town to Trail) de retour sur l'événement après une première participation en 2012 (01:58:42). PDG Fondateur de Kookabarra, partenaire titre de l'événement, Jérémy Marcuccilli (02:40:42 sur Marathon) sera sur le départ, lui qui prépare l'UTMB et la Diagonale des Fous.


Pour terminer cette présentation exhaustive, des traileurs de haut niveau vont se lancer un joli défi le 7 juillet en sortant de leurs sentiers habituels. On pense notamment à Killian Allaire (champion de France de Trail Court en 2024), à Clément Bruchon (vainqueur de la VO2 Max du Festival des Templiers en 2024), à l'infatigable Emmanuel Gault (vainqueur VeniVici 2023) ou bien encore Jérôme Lassale pour ne citer qu'eux.





Vainqueur(e)s, record(s), à vos pronostics !


1 316 vues0 commentaire

Comments


  • Facebook
  • Instagram
bottom of page